Garantir l’accès des pauvres aux services sociaux de base

Accueil > Activités > Garantir l’accès des pauvres aux services sociaux de base

Le Gouvernement du Burkina Faso s’est fixé comme finalités à travers le CSLP de permettre au plus grand nombre de Burkinabè, c’est-à-dire les plus pauvres, d’avoir accès aux services sociaux de base, à savoir l’éducation de base et la santé. Pour réussir sa stratégie de réduction de la pauvreté, il a décidé d’accorder une priorité au développement de ces deux secteurs dont l’impact sur l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations est indéniable.

Rechercher

Organisations membres

Les visites